Le Choix Du Twitto : Parlons de «#Nubia du BGMFK » avec @ItsLadyCee [News]

Le Choix Du Twitto : Parlons de «#Nubia du BGMFK » avec @ItsLadyCee [News]

Un mois est passé depuis notre dernier Choix Du Twitto. Andrée (@DrDree_) nous présentait de Tiss Warren Jazz en Live; Il y a aussi eu Eyram (@EyramKou) qui nous a fait découvrir Poetra Asantewa.
D’ailleurs n’hésitez pas à nous proposer vos articles “Le Choix Du Twitto” pour nous faire découvrir des artistes ou nous parler plus en détail d’un morceau ou d’un clip de votre choix.

Aujourd’hui nous laissons Celine (@ItsLadyCee) – pour la petite histoire, Celine est la première personne a écrire pour cette rubrique sur notre site – nous parler de Nubia du BGMFK.

Le choix pour cette chronique n’est pas vraiment particulier même si j’aurais voulu qu’il le soit. Nubia est l’un des titres phares du projet de BGMFK sorti en 2018, 2417. Pour moi Nubia s’est très vite opposé à Matrice en terme de son, de sujet et autres mais après plusieurs écoutes, j’étais d’accord pour dire que Nubia est mieux, pour moi. (Oui, parce que je vous vois venir.)
Nubia parle essentiellement de la violence à mon sens. Physique comme psychologique. Nubia encourage les jeunes femmes à surmonter les épreuves résultant de cette violence. Nubia apporte de l’espoir. Nubia dit qu’il est possible d’avance et d’aller mieux. Nubia dit que le pouvoir est en cette jeune femme d’aller mieux, d’arrêter de pleurer et d’aller de l’avant. 
On entend beaucoup MickyR chanter récemment, mais dans ce titre en particulier, il est très poignant, surement de par son thème et sa voix autant que celle de Jey ou encore d’ADB.
En parlant d’ADB, excusez mon inculture surement mais je le découvre sur ce titre et je suis vraiment fan. Une belle voix, une bonne maîtrise de celle-ci, tout pour vous être agréable à l’oreille.
Tout ce que je peux dire au sujet de ce titre, c’est que pour moi, la musique est utilisée dans l’une de ses “missions” fondamentales, faire passer un message fort aux mélomanes d’autant plus que le clip illustre de façon un peu plus brutale les paroles de celle-ci.

Donnez votre avis