Enfin le premier projet de Tris, « Jeu de Corps » est OUT !!! [Chronique]

Enfin le premier projet de Tris, « Jeu de Corps » est OUT !!! [Chronique]

ALLELUIA !!!

Tris sort enfin son premier projet. Ce projet on l’aura attendu très longtemps car depuis le single Propre et Dosé qui faisait découvrir aux côtés de NG Bling (Désolé mais oui nous ferons toujours l’association entre les 2 quand il faudra remonter le temps) un des rappeurs les plus talentueux de sa génération, ce jeune rappeur qui se revendique être LE rap a enchaîné les singles.

 

Pour revenir rapidement sur le titre sorti en 2013, Propre et Dosé était une claque sur une prod de Owonhino (1, 2) qu’aujourd’hui tous les Gabonais chantent encore et dont le refrain inspire même les agences de publicitaire locales. Beaucoup s’intéresse au jeune talent qui tue sur ce son et finalement c’est chez Tromatix, label gabonais lié à la radio Urban FM, que Tris va choisir d’évoluer. Tris y passera plusieurs années en nous offrant quelques titres par ci, par là, mais sans jamais offrir à son public de projet « complet ».

 

Malgré le départ de Tromatix début 2017, Tris ne s’arrête pas : il devient AFF PRO. Certains pensaient qu’il s’agirait de la fin du prodige (osons le dire) mais la vie lui réservait autre chose… En effet, vers la fin de la même année, pour une raison obscure, un clash éclate entre Amenem et lui. Une certaine phrase de Tris dans l’échange entre les 2 artistes fera beaucoup parler d’elle tellement le public la trouvera au-delà des limites…

 

Dans la même période, il nous annonce déjà la sortie  de Jeu De Corps en balançant au courant de cette année 2018 dans l’ordre quelques titres dont Me Se Wu, Les Choses du Pays Là et TLD qui en font partie.

« J’ai choisi le cromi loin de tout vos thos-mi / Non, je n’peux plus perdre la face, mon visage est connu »

 

Vous avez en effet assez patienter. « Jeu de Corps » est un LP (9 titres quand même) qui est franchement assez bon pour un premier projet. Sans s’attarder sur les sons qu’on connaissait déjà, parlons de ce qui nous a marqué.

Jauna Jauna est le titre qui est en boucle dans tous les pivots de la capitale gabonaise. Tris dénonce en s’adressant aux femmes / jeunes filles qui se dépigmentent; un fait de société bien connu assez répandu en Afrique malheureusement. L’artiste se moque délibérement de celles qui frottent leur reprochant leur changement de couleur allant jusqu’à les traiter de caméléons. Sur un rythme de ntcham, plus dansant que conscient, le son est très apprécié en cette fin de période de vacances scolaires.

Notre coup de coeur : Ma vie le cromi. Ce son est une pure tuerie pour plusieurs raisons. Déjà, nous découvrons Tris avec un style bien loin de son rap habituel. Le flow chanté, le texte précis, les rimes clean / carrées et surtout LE BEAT !!! Le beat de Ma vie le cromi est quasiment un ovni dans l’écosystème du hiphop actuel au Gabon ou tous les beats sont quasiment à tendance afro.

Cet album vaut vraiment le coup d’être écouté et nous ne pensons pas que les fans seront déçus. L’humour, le sérieux, et l’amour du rap surtout sont dans ce projet et nous espérons que vous allez vraiment l’écouter et le faire tourner.

lien pour les plateformes de téléchargement : https://ampl.ink/71pxd

Commentaire:1

  • Stevie Farell

    Répondre 1 octobre 2018 3 h 05 min

    Propre frère. Y a longtemps le bon rap et le vrai rap nous manquait

Donnez votre avis