News

SEUL, The Node Music (Gabon) au MIDEM, retour sur expérience [News]

Suite à sa participation au MIDEM (Marché De l’Édition Musicale) de cette année 2018, le label gabonais The Node Music, via un communiqué de presse, retransmet l’ambiance sur place, l’expérience vécue, les rencontres faites et surtout les enseignements que ce jeune label a pu tirer lors dudit salon.

Le communiqué de presse vous est retransmit dans son intégralité :

Le mercredi 6 juin 2018, l’équipe The Node Music, constituée de Vicky et Zyon Stylei et Lexx leur manager, était présente au Midem à Cannes, invitée par notre partenaire Georges Williams de Kingstone Records pour représenter le Gabon.

Nous avons tenu le stand Gabon, en compagnie des équipes françaises du African Music Institute, notamment Stéphanie Beilleau (Responsable Communication) et Marc Sublet (Dir. du Développement et des Partenariats). Au cours de cette journée nous avons eu l’occasion de rencontrer les différentes délégations : du Nigeria sur le stand Afrobeat Music, du Tchad, du Cameroun, Kenya, mais aussi des UK et du Brésil, des médias internationaux (Trace TV, RFI, BBC, Forbes Africa, AFP…) et des institutions de la musique en France telles que la Sacem, des Majors (Sony, Universal, …)

Nous avons également participé à des conférences, axées sur le futur de l’industrie musicale africaine, animée par la délégation du Nigéria, composée d’acteurs de l’industrie, d’artistes (Seyi Shay, superstar afrobeat) et de Andre Hackett, manager de Fuse ODG. Nous avons pu échanger sur nos expériences, Fuse ODG ayant mis la culture urbaine Nigeriane en avant dans le monde en Afrique avec l’Azonto, et J-Rio ayant fait connaitre celle du Gabon en Afrique avec le Ndem, le Djazzé et la danse Ntcham. Ces échanges riches ont permis de voir qu’il y avait des points communs entre nos deux industries, malgré la différence de taille, et que les problématiques étaient au final les mêmes.

Les différents ateliers sur les thèmes des technologies, des stratégies media ou de publishing ont permis de nous enrichir pour structurer encore plus notre travail et notre industrie en général.

Le moment phare de la journée a été la rencontre avec Yemi Alade, superstar Africaine qui a échangé quelques minutes avec nos artistes Zyon Stylei et Vicky juste avant son show, et bien sûr Davido qui nous a fait l’honneur de venir nous saluer au Stand Gabon. Il n’a pas manqué de nous manifester son attachement au pays et nous y a donné Rdv cet été où il sera à priori pour une prestation.

En fin de journée, nous avons assisté au show du Midem Beach où plusieurs artistes ont performé dont la chanteuse gabonaise Adango que nous avons découvert, nos amis de Kiff No Beat, le groupe de rap Ivoirien et Yemi Alade pour boucler la représentation.

En résumé, une très belle journée forte en apprentissage, networking et mise en avant du potentiel artistique de la musique gabonaise via nos artistes. Un grand merci à notre partenaire Georges Williams de Kingstone Records qui nous a permis de vivre cette expérience.

 

Vous pourrez voir des photos que le label a bien voulu partager avec nous en marge du MIDEM :

La délégation de The Node Music avec Lexx (à gauche), Vicky (au centre) et Zyon Stylei (à droite)

Comme nous pouvons le voir, force est de constater que The Node Music a profité de l’occasion pour se faire connaître et apprendre de pointures de la musique du continent. Espérons que cette occasion permettra au jeune label de grandir plus vite et ainsi se faire un nom dans l’Afrique entière voire au-delà !

Cependant une question nous taraude chez Bwelitribe : Quid des autres artistes gabonais ? Étaient-ils présents ?

Vous aimerez également

Commentaires

commentaires